bandeau logo

 

 

Ferrante Napoli

Mardi 19 octobre 2021 à 18h30, conférence à l'auditorium de la médiathèque Bordeaux Meriadeck 

Naples secrète avec Ferrante Ferranti

En écho à la parution du « piéton de Naples » de Dominique Fernandez aux éditions Philippe REY, qu’il a illustré de ses photographies, Ferrante FERRANTI invite à une promenade loin des clichés et au cœur du labyrinthe parthénopéen. Son itinéraire traverse les époques et les styles pour mieux traduire la fascination qu’exerce cette cité inclassable. 
 

 

Mardi 18 mai 2021, Zoom 18h30, 

Domus Aurea Projection du film Icronos « Une folie de Néron » suivie d’une conférence sur Néron et sa Domus Aurea de François Cadiou , Professeur d’Histoire romaine à l’Université Bordeaux Montaigne, membre du laboratoire Ausonius

 

 

Michelangelo Mardi 23 mars 2021, sur Zoom à 18h30, Conférence en français.

« A la rencontre de Michel Ange », par Ferrante Ferranti, photographe, architecte et écrivain. Après une approche biographique, le conférencier propose une lecture thématique des expressions d’un artiste qui incarne l’homme universel de la Renaissance : dessinateur et peintre visionnaire, poète tourmenté, architecte et avant tout sculpteur de génie.
 

 

 

 

NiccholoMachiavelli 

Mardi 6 avril 2021, Instituto Cervantes à 18h30, conférence en français,

« Machiavel et la guerre » par Frédéric Dutheil professeur émérite à l’université Bordeaux Montaigne et Sandro Landi Professeur à l’université Bordeaux Montaigne, directeur de l’école doctorale Montaigne-Humanités.
Machiavel (1469-1527)  Historien, philosophe, écrivain, politicien et diplomate italien  est considéré comme le fondateur de la science politique moderne dont les grands principes se trouvent dans son œuvre la plus connue « Le Prince ». Parmi les thèmes traités on y trouve la guerre que Machiavel va développer dans « l’Arte della guerra ».

 

 

 

Mardi 2 février 2021, conférence sur Zoom à 18h30

 "Hommage à Raphaël " (Urbino, 1483 – Roma, 1520) par Robert Castello, guide conférencier.

Peintre et architecte Raffaello Sanzio dit Raphaël est l'un des artistes majeurs de la Renaissance. Il meurt le 6 avril 1520 à seulement 37 ans. Né en 1483 à Urbino où son père est un peintre connu, il commence très jeune à étudier avec lui. qui note ses grandes capacités et sa précocité, et l’envoie étudier à l’âge de 10 ans chez un de ses confrères le Perugino où il rencontre le Pinturicchio. A partir de 1503 il voyage, d’abord Sienne et Florence où il étudie la technique des peintres de son temps, puis Rome où il se consacre à l’étude des   peintres anciens. Il a déjà réalisé quelques-uns de ses chefs d’œuvres quand en 1508 le pape Jules II l’appelle à Rome pour décorer plusieurs pièces du Vatican et son successeur le pape Leon X le nomme en 1514 architecte en chef du chantier de Saint Pierre il meurt 6 ans plus tard. 

 
Le mardi 19 janvier à 18h30, conférence en français, sur Zoom"En quoi l'empire d'Autriche est-il un acteur essentiel, à ses dépens, du destin de la jeune Italie?
par Marc Agostino, historien, professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université Michel de Montaigne.
 
"Nous tenterons de présenter de manière claire et agréable une grande question de l'histoire italienne.
Depuis le XVIIIe siècle, la dynastie des Habsbourg est bien implantée en Italie (Lombardie et Toscane). A partir de 1815, cette emprise s'accentue (royaume lombard et vénitien, territoires du Frioul et Trieste,Trentin, tandis qu'un Habsbourg règne en Toscane). Les Autrichiens sont un élément majeur de l'émiettement de la péninsule. La guerre d'indépendance (1859-1860) se fait contre l'Autriche et c'est sur l'Autriche qu'est récupérée Venise en 1866.
 
 
Le mardi 26 janvier à 18h30, conférence en français, "Une des lumières de la gloire florentine: le peintre Giotto dans l'Italie médiévale"
par Haude Morvan, Maître de conférences en histoire de l'art médiéval à l'université de Bordeaux Montaigne.

Une des lumières de la gloire florentine" : ainsi, Boccace définit-il son compatriote, le peintre Giotto, dans le Décameron. La carrière de Giotto, à cheval entre le XIIIe et le XIVe siècle, marque à bien des égards un tournant dans l'histoire des artistes en Italie. Pour reprendre des termes d'Umberto Eco, Giotto et, à sa suite, d'autres peintres et sculpteurs reçoivent "des marques d’intérêt frôlant le vedettariat". À travers l'oeuvre de Giotto et les témoignages de ses contemporains, la conférence illustrera le contexte qui a poussé les sociétés italiennes des Due et Trecento à faire des artistes des "hommes illustres", célébrés par leur patrie natale et recherchés par les plus grands commanditaires. "
 

 

 
Page précédente Page suivante
409908 visiteurs
606291 pages vues

Adresse courrier: Association Dante Alighieri
Institut Cervantes, 57 cours de l'Intendance, 33000 Bordeaux
Tél : 07 83 19 86 10. -  Dante.info.bordeaux@gmail.com


Site mis à jour le
23 novembre 2021
AD-WAIBE : Création site Internet à Bordeaux