bandeau logo

 

 

 

PolyphonieCecileOrsini Jeudi 23 mai 2019 à 18h15, Bibliothèque Bordeaux Meriadeck, Espace MUSIQUE, niveau1, en collaboration avec la Bibliothèque municipale de Bordeaux

CONFÉRENCE MUSICALE,  "La polyphonie dans l'Italie de la Renaissance"

Conférence de Cécile ORSINI, musicienne, spécialiste de musique ancienne
accompagnée de plusieurs instrumentistes

Cette conférence propose d'aborder la polyphonie de la Renaissance sous l'angle d'unsujet peu connu, à savoir la diminution. Elle sera illustrée d'exemples musicaux, joués en direct par un chanteur, un viéliste sur vièle médiévale, et des flutistes sur flûtes à bec de toutes tailles.

 

 

 

 

 

villad Este Mardi 21 mai 201918h30 à l’instituto Cervantes, conférence en français,

 "L'imaginaire des grottes dans les jardins de la Renaissance  en  Italie" 

par Eric  Cron, chef  du  service  du  Patrimoine et de l'Inventaire de la Région Nouvelle Aquitaine
Dans  l’Antiquité,  les  grottes  naturelles  étaient  perçues  comme  l’image  de  demeures  divines, des  lieux spécifiquement  aménagés pour la célébration de cultes. C’est  ainsi  que  le  suggère  par  exemple  l’Odyssée  d’Homère,  à  partir  du  Ve  siècle  avant  notre  ère.
Les grottes artificielles se sont ensuite diffusées dans les palais royaux de la Méditerranée orientale 
puis à Rome durant le I siècle avant notre ère. Mais ces constructions architecturales prennent toute leur importance à la Renaissance où les grandes familles Italiennes veulent donner à leur châteaux et Villas des écrins de verdure très sophistiqués en intégrant à la nature des éléments artificiels statues, balcons et fontaines, mais aussi des grottes artificielles.

 
Mercredi 15 mai 2019, 18h30 à l’Instituto Cervantes, en collaboration avec l’Université Bordeaux Montaigne,
 rencontre en français avec le grand historien italien : Carlo Ginzburg, 
historien de la sorcellerie et de la culture paysanne, un des fondateurs de la « microstoria ».
 
 Carlo Ginzburg nous parlera de "Montaigne et l'Italie".
 
Cet évènement s'inscrit dans le cadre du Mois de Montaigne, organisé par l'Université Bordeaux Montaigne dont vous trouverez le programme ci-joint:  Mois de Montaigne, programme.

 

 un amour guidant deux dauphinsVendredi 3 mai 2019, 18h30 à l’Hotel des sociétés savantes, 1 place Bardineau.  En collaboration avec l’association Kairinos, Conférence en françaisLes peintures murales romaines de Plassac par Alix Barbet, éminente archéologue spécialiste mondiale de la peinture murale romaine .

Un amour guidant deux dauphins  @ALIX BARBET

 

le rotte degli schiavi corriere Mardi 30 avril 2019, 18h30 à l’instituto Cervantes, conférence en ItalienL'immigrazione in Italia tra realtà e rappresentazione par Carmela Maltone, enseignante à l’Université Bordeaux Montaigne.

Carmela Maltone est Maître de Conférences en histoire politique et sociale de l’Italie contemporaine et chercheuse au CEMMC - Centre d'études des mondes moderne et contemporain.Son domaine privilégié de recherche est l’étude de l’immigration et ses représentations.

 

 

Gar van Wittel   View of the Tiber in Rome   Kunsthistorisches Museum Mardi 9 avril 2019, 18h30à l’Instituto Cervantes, conférence en français, Le baroque tardif méridional en Sicile (Noto, Modica, Ragusa…) et à Naples, par Robert Castello, guide conférencier. 

L'architecture baroque prend naissance à Rome au début du XVII dans le sillage de la contre-réforme et de l'héritage culturel laissé par des artistes tels que Michel-Ange ou Léonard de Vinci.  Elle se développe ensuite à Naples, puis en Sicile de la moitié du XVII jusqu'à la moitié du siècle suivant. A Naples la présence d'architectes étrangers apporte de nouvelles caractéristiques. En Sicile, le tremblement de terre dévastateur du sud de 1693 sera suivi d'une reconstruction avec une architecture à la décoration particuliérement décorée,  compliquée, très sophistiquée.

 
Mardi 26 mars 2019, 18h30 à l’Instituto Cervantes, conférence en françaisLes écrivains italiens et la « grande guerra »1915/1918 d’Annunzio–Lussu–Gadda, par Frederic Dutheil professeur émérite à l’université Bordeaux Montaigne.
 

330px Tizian 102

Mardi 12 mars 2019, 18h30 à l’instituto Cervantes, conférence en français, Rivalités vénitiennes : Véronèse, Titien, Tintoret, par Laurence Gré-Beauvais guide conférencière.
Jacopo Robusti dit le Tintoret (1518 Venise-1594 Venise), il avait écrit dans sa boutique: "le colorito de Titien,  le dessin de Michel-Ange" , mais son concurrent le plus direct était peut-être Paolo Caliari dit le Veronese (1528 Verone-1588 Venise) parce que leurs inspirations étaient souvent proches. Tiziano Vecellio dit le Titien (1488 Pieve da Cador, République de Venise-1576 Venise) élève des Bellini puis de Giorgione, contribue à la modernisation du portrait officiel par l'agrandissement du format et l'usage des glacis, il excelle dans ce domaine. 
 
Le mardi 12 février nous profitons de la venue à Bordeaux du professeur Stefano Pilotto qui nous fera une conférence sur une page d'histoire peu connue, à l'occasion du "10 février, jour de la mémoire italienne: les tragédies dans les territoires orientaux à la fin de la Deuxième Guerre  Mondiale."
Stefano Pilotto,  PH. D. en relations internationales à la MIB Trieste School of Management  a étudié en Italie à l'université de Trieste et à la Sapienza à Rome  ,aux USA à Harvard et en France à Sciences Po ParisEn 2010  Il a reçu  un diplôme honoris causa de l'Institute  of International Business Education of Moscow.  
PRESENTATION CONFERENCE

 

Mardi 22 janvier 2019 à 18h30 à l'instituto Cervantes, en collaboration avec l'association Icronos projection du film Mission Hannibal, suivie d'un débat avec François Cadiou, professeur d'Histoire romaine à l'université Bordeaux Montaigne

86529 En 218 avant notre ère, craignant l'invasion de Carthage par les Romains, le général Hannibal Barca prépare une offensive militaire surprise. Il aurait réalisé l'impossible en traversant les Alpes avec une armée de 30 000 soldats, 9000 chevaux et 37 éléphants. Mythe ou réalité ? Jusqu’à présent personne n'a été en mesure de démontrer comment et par quelle route Hannibal aurait réussi cet exploit.  Malgré les qualités exceptionnelles de la cavalerie Numide, l'ascension a dû être pénible pour les hommes et les chevaux d'Hannibal, mais plus encore pour ses éléphants. Ils devaient lutter contre la faim, le froid et les chemins escarpés. Pour la première fois, des historiens, des géologues et des vétérinaires s'associent pour tenter de prouver qu’Hannibal et son armée ont bien accompli ce dangereux voyage. Comment et par où sont-ils passés? Pour appuyer leur  démonstration les experts utilisent les dernières technologies et rassemblent des indices.

Page précédente Page suivante
267738 visiteurs
385098 pages vues

Adresse courrier: Association Dante Alighieri
Institut Cervantes, 57 cours de l'Intendance, 33000 Bordeaux
Tél : 07 83 19 86 10. -  Dante.info.bordeaux@gmail.com


Site mis à jour le
23 juin 2019
AD-WAIBE : Création site Internet à Bordeaux