Anna, Marco, Milena, Camilla, Nicola et tous les autres sont de jeunes italiens qui ont laissé l’Italie pour s’installer à l’étranger et suivre leur rêve d’un avenir meilleur. Un avenir qui, en Italie, semble être presque impossible à imaginer.  Le pourcentage de jeunes qui quittent notre pays augmente chaque année : depuis 2010, ils sont plus de 60.000 par an. Ce sont des jeunes de toutes conditions, qui sont divisé entre une vie qui semble offrir plus d’opportunités et le regret ou la frustration que chaque déracinement, même si volontaire, comporte. Dans un voyage de Vienne à Paris, de Londres à Bergen, de Tenerife à New York, le documentaire raconte ce que les jeunes italiens à l’étranger font, pensent et rêvent ; s’ils resteront ou rentreront ; si vivre au-delà des frontières est l’issue de secours pour changer un avenir qui semble précaire. Six histoires de séparation, une même question finale : Qu’en sera t’il du futur ici?

«Il faut avoir un pays, ne serait-ce que pour le plaisir d’en partir. Un pays, ça veut dire ne pas être seul et savoir que chez les gens, dans les arbres, dans la terre, il y a quelque chose de vous qui, même quand on n’est pas là, vous attend patiemment.» (Cesare Pavese)